Pourquoi ?

Pourquoi ?2017-05-09T11:07:03+00:00

Adaptée à chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie, l’ostéopathie apporte sa contribution à la femme enceinte tout au long de sa grossesse, ainsi qu’aux nourrissons, aux enfants, aux adultes, aux personnes âgées et aux sportifs (professionnels ou amateurs). 
Son innocuité, son action préventive et son effet curatif ont cependant des limites et l’ostéopathie ne prétend pas tout soigner. Elle intervient en complément de la médecine allopathique et ne propose pas de traiter les maladies cancéreuses, dégénératives, génétiques, infectieuses ou mentales, ni les fractures et luxations orthopédiques.

L’Ostéopathie a de vastes champs d’application, elle est efficace dans de nombreux domaines comme sur les structures articulaires et musculaires (pied, cheville, genou, hanche, main, poignet, coude, épaule, crâne, colonne vertébrale), et tissulaires (cardio-pulmonaire, neurologique, digestive, conjonctive, etc.)

Consulté pour des gênes ou des douleurs fonctionnelles, l’ostéopathe observe la façon dont le patient se déplace, évalue l’impact de sa profession et des sports pratiqués dans sa vie quotidienne. 
Après un examen palpatoire qui permet de déceler les restrictions de mobilité, il traite les dysfonctions des grands systèmes du corps. L’ostéopathe recherche également les manifestations de stress, de surmenage ou de choc qui ont perturbé l’équilibre du patient, à différents moments de sa vie.

L’ostéopathie est avant tout une médecine préventive.

Détail des champs d’application de l’ostéopathie
• Système musculo-squelettique :
 Entorses, tendinites, douleurs articulaires, pubalgies, cervicalgies, torticolis, dorsalgies, lombalgies, lumbagos, costalgies, douleurs coccygiennes, douleurs liées au stress, toute douleur à la suite d’un traumatisme important (sportif, accident de la circulation), etc.
• Système neurologique : 
Sciatiques, cruralgies, névralgies cervico-brachiales, névralgies faciales, névralgie d’Arnold, neuropathies diverses, etc.
• Système neurovégétatif : 
Stress, angoisse, anxiété, états dépressifs, spasmophilie, irritabilité, troubles du sommeil, etc.
• Système circulatoire :Troubles circulatoires des membres inférieurs et supérieurs, congestions veineuses, hémorroïdes, oedèmes, suivi après chirurgie cardio-vasculaire, etc.
• Système digestif :Acidité gastrique, hernie hiatale, reflux gastro-oesophagien (RGO), flatulences, ballonnements, troubles digestifs, troubles hépato-biliaires, constipation, diarrhée, colite spasmodique, tensions nerveuses, etc.
• Système gynéco-urinaire :Suivi de grossesse, syndrome post-partum, énurésie, incontinence, cystite, troubles de la ménopause, douleurs fonctionnelles du petit bassin, dyspareunie (douleurs pendant les rapports sexuels), prostatite, etc.
• Systèmes ORL et pulmonaire :Rhinites, sinusites chroniques, asthme, déséquilibres, vertiges, céphalées (maux de tête), migraines, acouphènes, troubles de la déglutition, etc.